Mes petits trésors du Japon / Part 1

Bonjour à tous !

J’espère que vous passez un excellent week-end et que vous profitez du soleil ! Il est grand temps que vous parle un peu des petites merveilles que j’ai ramené du Japon ! Que cela soit clair entre nous : j’ai complètement craqué mon slip et j’ai donc pas mal de choses à vous montrer. Ce premier article sera consacré aux petites merveilles kawaii / ces objets qui ont plu à l’enfant de 5 ans qui réside toujours en moi (vous m’auriez vu dans le Kiddy Land de Tokyo, j’ai cru être au paradis. Pour les curieux, tapez « kiddy land Tokyo » dans google image vous comprendrez peut être mieux mon émotion. Ou peut être pas.)

Processed with VSCOcam with hb2 preset

Enormissime craquage. Le principe est simple : le singe irrigue la petite plante qu’il porte dans le dos. Je pensais que c’était avant tout un objet mignon mais j’ai été agréablement surprise de voir que la plante pousse (hyper rapidement en plus, voyez un peu le résultat depuis 7 jours !). Je crois que la plante en question est du basilique, mais je n’en suis pas sûre et, of course, j’ai jeté la boite…

Processed with VSCOcam with hb1 preset

On trouve ces petites trousses un peu partout au Japon, les premiers jours j’ai résisté, et puis j’ai fini par céder.

Processed with VSCOcam with hb2 preset

Lorsque nous avons visité Takayama, ma mère a offert une amulette à chacune de mes soeurs ainsi qu’à moi même, respectant la tradition locale. Les sarubobos sont en effet des amulettes que les mères offrent à leurs filles, à l’origine pour porter chance dans la vie conjugale et niveau fertilité (heu….non merci ?). Heureusement il existe désormais plusieurs types d’amulettes, j’ai donc opté pour la bleue qui porte chance pour l’insertion dans la vie professionnelle (pour l’instant ça marche puisque mon nouveau stage, entamé juste après mon retour, se passe à merveille. Croisons les doigts pour que ça continue !). Que le pouvoir de Sarubobo soit avec moi !

Processed with VSCOcam with hb2 preset

Rilakkhuma a l’étrange pouvoir de me rendre heureuse et complètement gaga. En plus d’avoir rapporté une peluche (oui oui j’ai 22 ans) je n’ai pas pu résister devant ce petit « protège-clefs ». Je n’ai aucune idée de si cet objet parfaitement inutile mais incroyablement mignon porte un nom, en tout cas vous pouvez le retrouver ici.

Processed with VSCOcam with hb2 preset

Je ne pouvais pas visiter l’incroyable studio Ghibli sans ramener un petit porte-clefs totoro. Il est adorable et complète à merveille mon trousseau de clefs de bébé.

J’espère que cet article vous aura plu, n’hésitez pas à me dire quel est votre objet préféré dans la barre de commentaires ! On se retrouve très bientôt !

Prenez soin de vous,

signature

16 réflexions sur “Mes petits trésors du Japon / Part 1

  1. Difficile de résisté à Rilakkuma xd
    J’amie beaucoup le petit singe, (PS: oui oui c’est bien du basilic, je le reconnais aux feuilles, j’en fais pousser en ce moment lol)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s