Devenir végétarien, ça apporte quoi ?

CORNER.png

Bonjour à tous,

Je reviens aujourd’hui avec un article un peu particulier, un article qui va parler bouffe et gros changement de début d’année.

Nota Bene 1 : Quand j’emploie le terme « viande », je parle de toute chair animale, poisson compris.

Depuis les derniers mois de 2015, j’ai commencé à manger moins de viande, pour de multiples raisons. La première est que j’ai eu l’occasion de discuter avec des personnes végétariennes et végan, lesquelles m’ont éduqué en douceur et m’ont permis de mieux comprendre l’impact de notre consommation sur notre corps, notre esprit, mais également sur la société et l’environnement, la planète, les animaux, etc. Je ne vais pas entrer dans ces détails en profondeur, pour ceux que ça intéresserait je mettrai une liste de liens vers des vidéos et des articles qui expliquent la situation bien que mieux que je ne saurais le faire.

J’ai également pris conscience de la « pauvreté » de mon alimentation : je mangeais de la viande ou du poisson à chaque repas, mais il y avait un réel manque d’originalité et de fantaisies dans mes plats. On peut le dire : je mangeais quasiment tout le temps la même chose. Dans mon caddie classique, il y avait toujours les mêmes ingrédients : quelques fruits et légumes de saison (carottes, tomates, salade, pomme de terre surtout), des steaks hachés Charal, du jambon Herta, parfois des croque monsieurs déjà tout faits, quelques blancs de poulet. J’avais tendance à me laisser rassurer par les marques et leur communication (bernée par le marketing, moi qui suis en Master 2 d’école de market/com. Le comble). J’essayais d’acheter bio, local, et frais, j’avais l’impression d’en faire largement assez.

Lire la suite

14 Juillet c’est le jour pour se régaler !

                         photo

Bonjour à tous !

Je souhaite un très beau 14 Juillet à mes amis français. Pour marquer un peu le coup, ma petite soeur et moi avons décidé de cuisiner un Raimbow Cake aux couleurs nationales !

DSC02372

Pour faire le gâteau, il vous faudra :

  • 430 de farine
  • 230g de sucre blanc
  • 100g de sucre vanille
  • 220g de beurre
  • 350g de lait
  • 5 gros oeufs
  • 1 demi sachet de levure boulangère
  • Des colorants alimentaires rouges et bleus.

Le problème du drapeau français, c’est qu’il comporte des couleurs intenses (ben oui quoi, un beau bleu roi et un rouge sanguin !). Du coup il faut des colorants de compet’ ! Les colorants en gel du magasin Laboetgato sont bien plus pigmentés que ceux trouvables en grande surface, je vous les conseille vivement ! A savoir que nous avions seulement un rouge framboisé, pas tout à fait la couleur que l’on cherchait !

DSC02371

Allez on s’y met !

Première Etape : les trois gâteaux

Préchauffez votre four à 180°C. Fouetter le sucre et les oeufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse (si vous avez un robot utilisez le : il faut vraiment créer une pâte très épaisse).

DSC02375 DSC02376

Faire fondre le beurre et mélanger le avec le lait. Dans un autre bol, mélanger la farine avec la levure.

DSC02377 DSC02379

Ajouter au mélange sucre/oeufs la farine et le mélange beurre/lait de façon alternative.

DSC02381 DSC02383

Diviser la pâte en 3 (pour chacune des couleurs du drapeau). On arrive au moment marrant : les colorants ! N’y allez pas de main morte : on veut voir un beau bleu et un rouge intense.

DSC02386 DSC02387

Dans un moule rond, verser la pâte rouge et laissez la cuire au four 10min. Faire de même avec les deux autres pâtes, en pensant à attendre quelques minutes avant de le démouler en sortant du four pour ne pas les casser.

DSC02389 DSC02390

Deuxième étape : la Crème au beurre

(C’est pas très light comme recette !)

Il vous faudra :

  • 250 g de beurre
  • 800gr de sucre glace
  • 20cl de crème semi-épaisse

Mélangez le tout à l’aide d’un robot jusqu’à obtenir une pâte épaisse et collante.

DSC02394 DSC02396

Troisième (et dernière !) étape

« Cimentez » les trois gâteaux (en respectant l’ordre du drapeau soyez pas débiles hihihi) avec la crème au beurre (la spatule sera votre besta).

DSC02397 DSC02400

Laissez reposer 2 bonnes heures au frigo.

Et le moment que l’on attend tous : le découpage !

DSC02401 DSC02403

On craignait un peu que le gâteau soit très sucré et écoeurant, mais au final on s’est tous bien régalé !

En espérant que cette petite recette vous aura plus et que vous passez un super 14 Juillet ! 🙂

Héloïse

Cupcakes Aux Carambars, Glacage Beurre de Cacahuète

Bonjour à tous et à toutes !

IMG_2137_Fotor

J’espère que vous passez un super week end, de mon côté c’est la fête puisque j’ai récemment fêté mes 21 ans et que c’est aussi l’anniversaire de ma soeur et de mon père (eh oui, tous natifs de juin ! Adieu les économies !). Qui dit anniversaire dit super repas et dit aussi gâteaux ! Cette année on a décidé de faire des petits cupcakes vanille fondant carambar. Et parce qu’on adore ça et qu’on est pas franchement au régime on a opté pour un glaçage beurre de cacahuète.

IMG_2091_Fotor

Pour faire ces petites merveilles (environ 10), vous aurez besoin de :

  • Une dizaine de carambars
  • 2 oeufs
  • 100gr de beurre fondu
  • 110 gr de sucre poudre
  • 110gr de farine
  • 1 demi sachet de levure chemique
  • De l’extrait de vanille

Et pour le glacage :

  • 100 gr de sucre glace
  • 100 gr de beurre de cacahuète
  • 150 gr de crème fraiche (préférez le mascarpone si vous en avez c’est encore meilleur).

Il vous faudra aussi des moules en silicones. Pour la présentation, on peut trouver des assortiments super mignons pas très chers en grande surface, nous avons opté pour un petit coffret de chez Héma (5€).

lot-de-100-moules-et-piques-a-muffin-80881077-product_rd-1803634338

Allez, au travail !

  •  Préchauffez votre four à 180°C
  • Dans un saladier, mélangez les oeufs au sucre. Quand le mélanche blanchi, ajouter 1 cuillère à café d’extrait de vanille
  • Ajoutez y le beurre,  farine et la levure, mélangez énergiquement. Si la pâte est trop collante rajoutez un peu de lait. Une fois la mixture prête, versez-la dans les moules.
  • Couper les carambars en deux et enfoncez les dans la pâte jusqu’à ce qu’ils soient recouverts. On aime bien mettre 2 bouts par gâteau (donc 1 carambar) mais vous pouvez en mettre plus ou moins selon vos préférences.

IMG_2100 IMG_2101

IMG_2103 IMG_2109_Fotor

 

Enfournez 10/15min. Vos cupcakes doivent êtres dorés !

IMG_2117_Fotor

 

IMG_2130

 

Bon, passons au glacage !

  • Battez la crème fraiche
  • Ajoutez y le beurre de cacahuète
  • Tamisez le sucre glace pour ne pas faire de grumeaux et ajoutez le au reste.

IMG_2119_Fotor IMG_2126_Fotor

Ne pas hésiter à goûter et réajouter de la crème fraiche si vous trouvez la cacahuète trop prononcée.

Laissez le glaçage reposer dans le frigo une bonne heure afin qu’il durcisse. Ensuite c’est simple : recouvrez les gâteaux de glaçage (avec une douille ou avec une spatule). Et dégustez !

IMG_2135

photo

Un délice !

J’espère que cette recette vous aura plû, si vous la reproduisez n’hésitez pas à m’en faire part ! Bon week end à tous !

Héloïse

 

 

 

Du Pain Perdu Pour Le Goûter !

photo 2_Fotor

 

Bonjour à tous !

Parce que j’avais un tas de pain dur qui trainait dans la cuisine et pas le coeur à le jeter à la poubelle j’ai décidé de faire du pain perdu pour le goûter. Je n’en avais pas mangé depuis une éternité et c’est une sorte de madeleine de Proust pour moi car on en faisait souvent à la maison quand j’étais petite. C’est une recette facile, rapide, économique et suuuuuper bonne alors pourquoi s’en priver ?

Tout d’abord je dois m’excuser pour la (mauvaise) qualité des photos, ma carte photo à disparu donc je suis passé de l’option Reflex à l’option Iphone. On fait ce qu’on peut !

Message à ma carte : reviens, où que tu sois, tu me manques !

tumblr_m2mr3ui1XG1rodzjio1_500

Bon, retournons à nos oignons (en l’occurrence notre pain rassis). Il suffit de très peu d’ingrédient, la recette de base se compose de 25cl de lait, de 3 oeufs, et de 3 cuillère à soupe de sucre. Personnellement je préfère remplacer le sucre par de l’arôme de vanille et de la cannelle. Pour le pain, une dizaine de morceaux suffisent !

photo_2_Fotor

 Laisser tremper le pain dans la pâte entre 5 et 10min, jusqu’à ce qu’il soit bien imbibé.

photo 2_Fotor

Laisser les dorer quelques minutes dans une poêle beurrée, quand ils sont caramélisés retournez les pour cuire les deux faces du pain.

photo 3_Fotor

Servez chaud, avec un bon thé (pour moi Kusmi Tea Vert à la Rose), devant une bonne série, et dégustez ! Je vous jure c’est un délice !

Bon Appétit !

photo 1_Fotor

Si ça vous a plu et que vous souhaitez d’autres petits tutos cuisine, n’hésitez pas à commenter, liker, partager !

Héloïse

Un Chaï Latté pour le Goûter

Bonjour à tous !

IMG_1565_FotorAujourd’hui j’ai envie de partager avec vous mon amour pour le Chaï Latté (que les Starbucks et Insomnias dublinois faisaient à merveille,  ça me manque !!). Si il y’a bien un moment que j’adore dans la journée, c’est l’heure du goûter. Alors je vais aussi vous montrer comment se faire une petite collation rapide et super mimi, voilà, c’est cadeau !

En avant pour un goûter (presque) parfait !

IMG_1570_Fotor

Pour la recette du Chaï Latté vous aurez besoin :

– De thé Chaï (Lipton en fait de très bons et pas chers) ou tout autre thé noir bien aromatisé. Moi j’utilise du Mariage Frère (Nil Rouge), mon thé préféré !

– De Canelle

– Du Mélange 4 Epices (vous savez, le même que celui que l’on utilise à Noël pour faire des Ginger Men ! Et c’est ce qui fait tout le goût unique du Chaï Latté (je l’ai découvert très tard malheureusement).

– 25cl de lait

– 50 cl d’eau bouillante

Et si vous êtes gourmand(es): sucre, miel, chantilly !

 

C’est parti !

1) Mettre l’eau à bouillir (casserole ou bouilloire comme il vous arrange)

2) Dans une casserole, mélangez le lait et les épices (deux petite cuillères de cannelle, trois petites cuillères pour le mélange 4 épices – attention j’aime quand c’est relevé, allez y petit à petit et goûtez !). Mélangez le tout, ajoutez sucre et/ou miel si vous le désirez. Battez le lait chaud au fouet pour l’épaissir un peu.

IMG_1550_Fotor

3) Laissez infuser le thé dans l’eau bouillie 3 minutes.

IMG_1556_Fotor

4) Ajoutez le lait aux épices et mélangez le tout, épicez de nouveau selon les goûts.

IMG_1564_Fotor

5) Lâchez vous et ajoutez de la Chantilly si vous le souhaitez (moi je ne me fais pas prier).

IMG_1569_Fotor

 

J’ai décidé de joindre à cela une petite brioche que j’ai transformée en ours grâce à de la confiture aux fruits rouges, une banane coupée en rondelle et des raisins entourés de chocolat en guise d’yeux et de nez.

Et c’est délicieux !

J’espère que ce petit tuto cuisine vous aura plu, n’hésitez pas à aimer/commenter/partager si le coeur vous en dit !

Ah, et j’oubliais, une autre blogueuse m’a interviewé, pour lire cette oeuvre d’art c’est ici : http://interviewblogueur.wordpress.com/2014/05/04/blog-6-categorie-life-style/

Des bisous et à très bientôt !

Héloïse